Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Depuis le début de la guerre en Lybie, la presse privée malienne (et aussi internationale) a fait des analyses pertinentes de la situation et ses conséquences sur le Nord du Mali. Des alertes ont été données à travers cette même presse mais les autorités maliennes sont restées sourdes et n’ont pas levé le petit doigt. Elles ont plutôt rassuré en affirmant que la situation est sous contrôle. Pour nous le prouver ces autorités ont été à la rencontre des troupes qui rentraient de Lybie et qui ont franchis les frontières maliennes avec armes et bagages !! Il faut être « ATT » pour le faire : recevoir des personnes lourdement armées sur son territoire, accueil officiel (il ne manquait que le tapis rouge), argent de poche… comme en pays conquis ! 

Il est clair aujourd’hui que le cours des événements a donné raison à la presse privée. Mais pourquoi les autorités ont fait la sourde oreille en ignorant les alertes, en accueillant des hommes lourdement armés et les laisser vaquer librement avec leurs armes sur le territoire nationale ? Qui a intérêt dans cette situation de guerre à quelques semaines des élections présidentielles ? Pourrait-on organiser des élections quand plus de la moitié du territoire est sous les feux des attaques ? Certaines personnes très puissantes seraient-elles en train de travailler pour que ATT puisse jouer les prolongations ?  Quelle attitude les populations adopteraient-elles si le gouvernement malien décidait de reporter les élections présidentielles ?  Wait and see.

Tag(s) : #Politique